© 2014-2019 par Les fées du son. Ce site a été créé avec Wix.com

Inauguration du festival

La poésie n’est ni décorative, ni suffisante, elle est là, juste là sans concession.

La poésie est partout, loin de l’industrialisation de l’indifférence.

Elle peut être rock & roll, matière, odeur, chuintement, âpre mais toujours vivante.

Quand elle te saisit à la gueule telle une étreinte amoureuse, elle éclaire d’un autre regard le coeur où elle se blottit.

Les Soirées Crépuscule s’encrent depuis huit ans dans un berceau de la création artistique, de la poétique d’un ailleurs, loin des recettes de la consensualité bien-pensante.

Le festival s’installe cette année dans le quartier Villebourbon chez l’artiste plasticienne Emmanuelle Faugeras,

dite m.a !  , pour une édition puissante, fragile, généreuse et pleine de surprises.

Ce nouveau lieu d’exception s’ouvre au public comme une bulle nomade, comme un rituel hors du temps où artistes et public sont en corps à coeur au sein de ces rencontres pétillantes et singulières.

Soyez curieux, les Fées ont hâte de vous retrouver !!

 

Alexis Kowalczewski

Directeur artistique

.................................................................................

Jeudi 13.09 - 18h30 - 33 rue Gamot - Montauban

Entrée libre

Marcel Kanche

 Marcel Kanche : voix / piano acoustique / guitare électrique

 Isabelle Lemaitre K : chant et choeur

 Jean-François Pauvros : guitare électrique

Il y a quelque chose de Neil Young, de Leonard Cohen, de Tom Waits dans un voyage de Kanche. Il y a les couleurs d’un David Lynch. Il y a dans sa musique comme une insaisissable interpellation, un indicible fuyant, une percutante vérité. Marcel Kanche a deux visages : il est d’une part un auteur à succès (pour M Qui de nous deux , Vanessa Paradis Divine idylle... ) ; et d’autre part, loin des stars et de Paris, un artisan du verbe et du son

qui créé une oeuvre puissante et décalée mais en parfait équilibre dans le monde de la francophonie.

« Ceux qui ont eu la chance d’entendre sa musique savent qu’elle vous accompagnera longtemps, serrée près du coeur. » Florent Mazzoleni (France culture)

 

.................................................................................

Jeudi 13.09 - 21h00 - 33 rue Gamot - Montauban

La soirée : 10 €

Baa Box

 

 Leïla Martial : voix

 Éric Perez : batterie

 Pierre Tereygeol : guitare

Qu’elle sublime des mélodies épurées avec lyrisme ou improvise sur des terres vocales inconnues, Leïla Martial développe un langage qui n’appartient qu’à elle : un mélange de virtuosité mélodique, de langues imaginaires et de bruitages. Formée au Collège de Marciac, 1er  prix soliste du Concours national de jazz à La Défense en 2009 puis au Concours de Crest jazz vocal en 2013, cette plasticienne de la voix est une créatrice d’émotions.

Entourée de ses talentueux musiciens, Leïla Martial est capable des renversements les plus subtils comme les plus inattendus, passant avec audace d’une urgence folle à une sérénité apaisante dans lequel le public glisse sans s’y attendre.

.................................................................................

Jeudi 13.09 - 22h30 - 33 rue Gamot - Montauban

La soirée : 10 €

Méryl Marchetti

 

Ateliers d’écriture, rencontre et scènes ouvertes

 

Méryl Marchetti dérape. C’est un écrivain polypoétique qui évolue aussi bien dans la science fiction, la poésie lyrique hors-piste, la satire manifeste, le manuel de réparation mécanique ou le roman bizarre.

En fait c’est un écrivain de « jeux-de-cuves », qui loge dans un même texte les univers a priori les plus éloignés, pour libérer l’esprit de contradiction et de débat de son lecteur.

Il tient à ce que la littérature agisse et transforme pour de bon : aussi a-t-il contribué à la mise en oeuvre de festivals, collectifs, revues autour de la poésie. Et surtout, il anime : car un atelier d’écriture est un fait insurrectionnel, un acte d’émancipation individuelle et collective qui vise à reprendre pouvoir sur l’écriture et ses processus déstabilisateurs.

Dans cette atmosphère free et approximative, il a été amené à pratiquer l’improvisation poétique orale, particulièrement dans des formations avec des musiciens louches (Jacques Thollot, Bernard Lubat, Simon Féréol, Claude Parle, Benat Achiary, Matthieu Lebrun…).

.................................................................................

ATELIERS D’ÉCRITURE

Vendredi 14.09 -  17h00 - 33 rue Gamot - Montauban

Gratuit sur réservation : lesfeesduson@gmail.com

Samedi 15.09 - 10h30 - La mémo, 2 rue Jean Carmet - Montauban

Gratuit sur réservation : memo@ville-montauban.fr

.................................................................................

RENCONTRE

Samedi 15.09 - 15h - La mémo, 2 rue Jean Carmet - Montauban

Gratuit sur réservation : memo@ville-montauban.fr

.................................................................................

SCÈNES OUVERTES

Vendredi 14.09 et samedi 15.09 - 19h30 - 33 rue Gamot- Montauban

La soirée : 10 €

Le Bel Armel

 

 Christelle Boizanté : voix-machines-objets sonores

Bel Armel est le projet de Christelle Boizanté, auteure-compositrice-interprète et membre fondatrice du Trio Orlando. La rencontre avec le compositeur de musique électronique Morgan Bertelli détermine la couleur musicale du projet. Christelle Boizanté laisse libre cours à sa créativité vocale et polyphonique, s’imprègne

des sons numériques de Morgan et fabrique un matériau à la fois puissant et sensible riche de l’influence de la chanson à texte et de l’inventivité de la musique électro.

.................................................................................

Vendredi 14.09 - 21h00 - 33 rue Gamot - Montauban

La soirée : 10 €

L’Homme Percé

 

 Marc Sastre : voix

 Guillaume Navar : basse, guitare, machines

 Camille Sabathier : violon

Marc Sastre, poète, questionne depuis vingt ans les rapports de l’homme au travail, décrits par l’anatomie d’un quotidien éprouvé sur les chantiers.

De l’envie de fusionner poésie et électricité naîtra le trio L’Homme Percé avec Guillaume Navar et Camille Sabathier.

Une basse saturée, un violon possédé, des boucles électroniques, une voix qui lorgne sur le spoken word pour une musique faite d’arrangements minimalistes, d’un son rugueux : ici, le propos doit primer.

.................................................................................

Vendredi 14.09 - 22h30 - 33 rue Gamot - Montauban

La soirée : 10 €

Brigitte Guedj

 

Lectures érotiques

La promenade à laquelle je vous invite commencera par quelques poèmes de Lysiane Rakotoson tirés de «Une neige et des baisers exacts», une écriture de chair, de sang et de frissons. D’une concision

coupante comme un couteau. Nous poursuivrons avec « Patriote » une nouvelle de Mishima. La dernière nuit d’amour de Shinji et Reiko. Les derniers, baisers, les dernières caresses, les derniers sursauts. Où la mort plonge dans une ivresse sensuelle jamais égalée. Et puis nous rencontrerons le jeune Steve dans « Lourdes, lentes... »

de André Hardelet, et assisterons à la naissance de ses premiers émois sexuels avec la bonne, Germaine. Lourde comme un ventre d’abeille, gonflée de lait, de miel et de suc où le jeune homme viendra s’abreuver.

Nous terminerons avec quelques « Lettres à Lou » de Guillaume Apollinaire. Il est à la guerre, son petit Lou lui manque et imagine les nuits folles à venir. Il l’enjoint tout de même à ne pas se faire « menotte »

trop souvent en son absence.

.................................................................................

Vendredi 14.09 - 23h69 - 33 rue Gamot - Montauban

La soirée : 10 €

Rébecca Féron

 

 Rébecca Féron : harpe électro-acoustique

Avec ce solo, Rébecca Féron nous emporte sur les chemins d’une épopée créative tissée de sons électro-acoustiques, d’images oniriques et croise des univers tango cinématographiques, des riffs funky débordants d’énergie ou cisèle avec une poésie sensible la résonance de la matière sonore de sa harpe.

Elle défriche avec son propre langage musical un espace commun de liberté, d’ouverture et de recherche.

On ferme les yeux et la lumière jaillit !

 

.................................................................................

Samedi 15.09 - 21h00 - 33 rue Gamot - Montauban

La soirée : 10 €

Orient Express

 

 Walid Ben Selim : chant

 Nan Jiang : guzheng

 Florian Baron : oud

 Un long voyage est un premier pas d’abord. Et il est toujours une aventure au cours de laquelle les lois et les habitudes qui gouvernent nos vies normales relâchent leur emprise.

Dans Orient Express, Walid Ben Selim, Nan Jiang et Florian Baron se trouvent réunis, chacun ignorant le passé des autres, le parcours et le futur qui les lient, tous entraînés vers leurs sorts personnels, parfois mystérieusement convergents. Les sentiments, les projets, les appréhensions se lient et s’affrontent.

L’Express passe, sorte de champ de bataille musical d’où surgit chaque note au gré d’un récit poétique. Ici, échappant au quotidien, prenant une sonorité irréelle, guzheng (cithare chinoise), oud (luth) et poésie

des siècles passés, nous emportent au gré du destin et des notes...

Comme un éternel instant spirituel échappant au présent.

 

« Une expérience émotionnelle intense. » Patrick Labesse, Le Monde

.................................................................................

Samedi 15.09 - 22h30 - 33 rue Gamot - Montauban

La soirée : 10 €

Librairie du festival

avec La femme renard

Nadège Loublier et Caroline Berthelot ont laissé 10 ans de librairie Caennaise et 750 km derrière elles pour réaliser un projet longuement mûri : ouvrir leur propre librairie.

C’est chose faite depuis 2011, puisqu’elles ont posé leurs valises à Montauban et pris les commandes de la librairie Le Scribe, rebaptisée La Femme renard. Au cours de l’été 2017, elles reprennent les rennes de la librairie Deloche et ferment le magasin du faubourg Lacapelle.

Présente sur le festival depuis 2013, la librairie La femme renard propose une sélection d’ouvrages faisant écho à la programmation et plus généralement autour de la poésie.

.................................................................................

Du jeudi 13.09 au samedi 15.09 - à partir de 18h30 - 33 rue Gamot - Montauban

Entrée libre

Pour le plaisir des papilles...

Darmi de Samossa Konexion proposera une cuisine savoureuse aux accents balinais.

Adeline Paon du restaurant montalbanais Les recettes d'Adeline vous régalera de ses gourmandises et pâtisseries "comme à la maison" !

Et pour se désaltérer le Bar des fées  propose du vin, des bières artisanales et des jus de fruits bio...

Le tout dans un esprit de responsabilisation citoyen participatif et convivial.

.................................................................................

Du jeudi 13.09 au samedi 15.09 - à partir de 18h30 - 33 rue Gamot - Montauban

Entrée libre

Décor en plein air...

par Mourad Maalaoui

Dans son atelier, situé à Montauban, Mourad Maalaoui collectionne bois, métal, fonte, plastique, verre, ardoise, papier… Cet alchimiste des matières y créé des oeuvres à la fois originales et fonctionnelles, systématiquement assemblées à partir d’objets de seconde vie.

Please reload